Crazy day and decisions

6 04 2010

Comme toujours, je me suis mis dans une situation assez intéressante. Récapitulons,E était un garçon intéressant mais pas fait pour moi mais quand S décide de lui faire la cour il est soudainement devenu le parfait gentleman et possible homme de ma vie. La vérité est que je suis jalouse, j’en ai marre, marre d’en être arrivée à être simple contemplatrice du bonheur des autres. Y’a-t-il vraiment du mal à vouloir le bonheur même s’il est éphémère?Avant de continuer avec une conversation qui ne semble aller nul part, je crois que je ferais mieux d’expliquer ce qui se passe dans ma vie. Ok, j’ai débarqué aux USA avec pour objectifs: obtenir un diplôme, faire ma médecine et devenir la meilleure neurochirurgienne de mon pays. Malheureusement pour moi, les choses ne se sont pas passées comme je les avais planées. Il est vrai que je suis une excellente étudiante mais je suis toujours en train de rechercher du travail car je ne suis plus si sure que je veux être médecin. Maintenant, je veux un Phd en Épidémiologie ou Génétiques. Ensuite, mes relations amoureuses et amicales sont des plus chaotiques. Je me suis aliénée un de mes meilleurs amis et amour du moment car je suis incapable de confronter mes sentiments.  Mes amies me reprochent souvent de ne pas être là quand elles ont besoin de moi. La vérité est que j’ ai besoin de « me times » et malheureusement ces moments personnelles coïncident avec l’arrivée de leurs problèmes.

 En parlant de mon ami que je nommerais A, j’ai enfin décidé de lui dire ce que je ressentais…demain…deux mois avant ma graduation. J’aurais du le faire plus tôt mais mon éducation( chrétienne et Congolaise) ne me permettait pas de faire le premier pas car apparemment  » Men are hunters and women preys. » Le plus bizarre dans tout cela est que je me réclame d’être feministe. Toujours est-il que j’ai décidé de faire le premier pas et dire »fuck » mon éducation. Demain, nous saurons si cela en valait la peine. Selon mon humble avis si on est toujours amis après cette conversation cela relèvera du miracle. D’une autre part, je crois que je vais éviter E et S car quite frankly, other people’s happiness will continue to make me sick until I have found my own. Sorry


Actions

Informations



Laisser un commentaire




katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nouvelles du front ... en a...
| Les leçons du professeur La...
| Les ateliers d'Anissina Tur...